Culture

{Point lecture} Harry Potter and the Cursed Child

août 15, 2016

Me voilà enfin de retour après une absence plus longue que je ne le pensais. Et quoi de mieux qu’écrire sur l’un de mes sujets favoris pour marquer mon grand retour ? Cela fait si longtemps que je l’attendais que je n’ai pas pu résister à la tentation de me le procurer. Le 31 Juillet dernier, date anniversaire de notre cher Harry et sa maman J.K Rowling, est donc sorti Harry Potter and the Cursed Child. A peine sorti, je me suis donc lancée dans sa lecture en version originale. La version française ne sortira quant à elle que le 14 Octobre, jour de mon anniversaire (signe du destin ?).

« Cela n’a jamais été facile d’être Harry Potter, et ce n’est pas maintenant qu’il est devenu un mari, un père de trois jeunes enfants et un employé débordé du ministère de la Magie que cela va changer. Alors que Harry est toujours aux prises avec un passé qui refuse de rester dans le passé, son plus jeune fils, Albus, subit le poids d’un héritage familial qu’il n’a jamais demandé. Tandis que passé et présent s’entremêlent de manière inquiétante, père et fils découvrent une dérangeante vérité : parfois, l’obscurité vient des endroits les plus inattendus. »

J’ignore si ma nostalgie tente tant bien que mal de reprendre le dessus sur mon sens critique, mais je ne saurais dire si j’ai réellement aimé ou pas la lecture de ce livre. L’histoire prend place 19 ans après les aventures de notre cher Harry. Des aventures qui m’ont tant fait rêver pendant mon enfance et qui continuent de m’émerveiller encore aujourd’hui. Pourtant en lisant la pièce, une flopée d’éléments m’ont déçu, certains personnages m’ont carrément ennuyé et quelques passages sont tellement tirés par les cheveux que l’intrigue ne m’en a paru que plus incohérente. Pour tout vous dire, j’ai trouvé ce récit digne d’une fan-fiction, sans aucunes idées réellement originales. Le support en lui même ne m’a pas du tout gêné car j’ai toujours aimé lire des pièces de théâtre, la seule chose que je regrette avec ce type de récit est très certainement le manque de détails. Une chose qui était relativement importante dans l’écriture de J.K Rowling est très certainement son attachement pour les détails, ce qui rend le monde qu’elle a créé d’autant plus magique et plus réaliste. En somme, je n’aurais pas refusé une bonne centaine de pages en plus !

La suite de cet article contient des spoilers, les personnes n’ayant pas encore lu le livre n’allez pas plus loin !

Pour commencer, j’ai trouvé que l’idée d’attribuer Albus Severus Potter à Serpentard était plutôt intéressante et à la fois un peu décevante. A la fin du septième tome, on nous présente un Albus des plus angoissé à l’idée de se retrouver dans la maison Serpentard. Harry lui explique alors qu’il peut choisir dans quelle maison il veut réellement aller, ce qui a pour résultat de le rassurer. J’ai trouvé ça un peu curieux qu’au final il termine tout de même dans la maison qu’il redoutait tant. Cependant cette répartition a permis de voir naître une amitié des plus intrigante entre Albus et Scorpius Malefoy. Même si je trouve le fils Malefoy un peu « niais » en vue de son statut et de ses origines, c’était tout de même intéressant de voir ces deux extrêmes entretenir une amitié si profonde. Les personnages de Rose, Lily et James sont quant à eux si peu développé que je ne saurais quoi dire sur eux, j’aurais aimé en savoir plus sur les autres progénitures de nos héros favoris. Que dire sur Harry ? On retrouve une légère maladresse qui caractérise bien notre petit héro à lunette sans pour autant le reconnaître. Je suppose que le but était de reproduire les traits de caractère de Harry, Ron ainsi qu’Hermione ce qui dans l’ensemble est assez correct, mais sans pour autant arriver au résultat escompté. Même si on reconnait la plume de J.K Rowling, pour moi il manque ce petit quelque chose qui les rendait si uniques. Mais je l’avoue, je chipote un peu. Ce qui m’a réellement choqué, c’est cette idée de donner un enfant à Lord Voldemort ? Un seul mot me vient à l’esprit: Pourquoi ? Pendant 7 tomes on nous a rabâché à quel point Voldemort est un personnage prétentieux, n’ayant jamais ressenti l’amour ou tout autre sentiments qui s’en rapprocherait de près ou de loin. Pour un être aussi singulier engendrer une progéniture est quelque chose qui ne m’aurait même pas effleuré l’esprit et encore moins ignorer qu’il aurait eu une descendance. J’avoue que j’imagine assez mal le seigneur des ténèbres « s’abaisser » à un tel acte (promis, cela n’a rien à voir avec l’absence de son nez). Je ne comprend pas vraiment ce choix d’intrigue et j’avoue qu’il m’a quelque peu refroidit dans ma lecture.

Bon, après avoir cassé du sucre sur ce pauvre ouvrage, passons tout de même aux points positifs. Tout d’abord je ne peux pas nier l’excitation qui m’a envahit dès le moment où j’ai appris pour la sortie de cette pièce qui a duré jusqu’au moment même d’entamer ma lecture. Entamer un nouvel Harry Potter, se replonger dans ce monde magique est quand même un sentiment unique et ce fût un régal. J’ai ressenti une profonde émotion au moment où l’on retrouve, seulement un bref instant notre cher professeur Rogue. L’ayant haïs puis adoré pendant mon enfance, c’est un personnage qui a une grande importance pour moi. Un autre détail qui a son importance pour moi, est le dialogue entre Harry et le portrait de Dumbledore. C’est une question que je me suis toujours posé: qui sont-ils vraiment ? De simple reproduction de la personnes qu’elles représentent ou peuvent-elles penser par elles même ? J’ai finalement eu un semblant de réponse mais ma curiosité est, je crois, sans limite. La première partie du récit, pleine de découvertes et d’émotion fut très agréable à lire, et malgré les points négatifs de l’intrigue énoncé plus haut ce qui m’a réellement déçu fut le dénouement, ce qui aurait probablement changé totalement mon point de vue sur le reste du script s’il avait été différent. Mais au final cet aperçu des 3 générations m’a bien plu, et j’ai évidemment versé ma petite larme à la mort des parents de Harry, Lily et James.

Dans l’ensemble je pense pouvoir dire qu’il s’agit pour moi d’une petite déception car l’enfant que j’étais alors en lisant le dernier tome c’était fait une toute autre image du futur de notre cher Harry et de ses enfants. Pour être honnête et je vais me répéter, j’ai plus eu l’impression de lire une fan fiction maladroite plutôt qu’une véritable pièce. Peut-être ai-je loupé des éléments clés ? Aurais-je mal compris le sens réel des choses ? Je l’ignore. Je ne doute pas une seconde que la pièce soit à voir et qu’elle doit être mille fois plus impressionnante que ces quelques pages que j’ai tout de même dévoré. Et j’espère un jour avoir l’occasion de la voir !

Et vous, l’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

18 Mots doux

  • Reply Alexandra août 16, 2016 at 6:43

    Bon malheureusement je n’ai pu lire que la moitié de ton article vu que je n’ai pas encore lu le livre 😭 Je relis toute la série pour le moment… Encore 2 livres avant de pouvoir me lancer dans le 8 💪🏼 Bon retour sur la blogosphère!

    • Reply La plume août 16, 2016 at 7:04

      Merciiii ! :3
      Hahaha courage ! Je suis aussi en train de tous les relire, mais je n’ai pas pu résister. D’autant plus qu’il est relativement court, donc j’ai interrompu ma lecture du 4eme tome pour entamer celui la. Au final, je ne regrette pas car je ne le considère pas comme un 8eme tome mais une entité à part entière. 🙂

  • Reply Alichon août 16, 2016 at 9:20

    Quelle douleur que celle de ne pas pouvoir lire ton article en entier ! 😀
    Du coup je n’ai lu que la moitié, et j’ai l’impression que pas mal d’avis se rejoigne sur ce livre 🙁 Je trouve ça dommage, tout le monde l’attend tellement avec impatience 🙁

    • Reply La plume août 16, 2016 at 9:29

      C’est vrai que tous les articles que j’ai lu sont mitigés, c’est dommage … 🙁
      Attendons de voir la pièce, je suis sur qu’elle vaut le détour !

  • Reply Amygurumy août 16, 2016 at 12:39

    Merci beaucoup pour ton article. Je n’en ai lu que la moitié aussi. Je suis contente d’avoir un avis dessus. En même temps c’est sûr qu’une pièce de théâtre ne peut pas rendre toute l’atmosphère d’un livre. Je reste intriguée et le lirai pour me voir ce que ça donne mais peut-être avec moins d’attentes par rapport à son contenu.

    • Reply La plume août 16, 2016 at 1:28

      Avoir une trop grande attente de cet ouvrage a probablement contribué à ma déception ! Ca n’en reste pas moins un livre à lire absolument pour tout fan de Harry Potter ! 🙂

  • Reply Lu Qui Lit août 16, 2016 at 1:21

    Je n’ai lu que la première partie de ton article, je tiens à me préserver des spoils haha 🙂 Je pourrais le lire en anglais me je préfère attendre la traduction française pour être sûre de tout comprendre ! J’ai un peu peur d’être déçue, comme tu l’as été… On verra bien 🙂

    • Reply La plume août 16, 2016 at 1:41

      J’aurais été incapable d’attendre jusqu’en Octobre pour la version française ! Hahaha

  • Reply Elise août 16, 2016 at 3:15

    Pareil, avis assez mitigé. En revanche j’ai beaucoup aimé le personnage de Scorpius, toujours très optimiste, un peu maladroit.
    Mais je suis bien d’accord, il manque totalement l’univers magique que l’on ressentait si bien dans les livres. Certainement à cause de l’effet « pièce de théâtre »… mais du coup je suis vraiment restée sur ma faim…
    Après je pense que la mise en scène doit être intéressante (de ce que j’ai pu voir en photos et des descriptions dans le livre) et surtout je me demande comment ils vont s’en sortir au niveau des décors. Pour le coup ça doit vraiment être magique !
    Mais au prix des billets… je vais passer mon tour 🙁

    Néanmoins c’était bien agréable de retrouver Harry, Ron et Hermione une dernière fois 🙂

    • Reply La plume août 16, 2016 at 7:33

      C’est vrai que vu le prix des billets je suis moi aussi obligé de tirer une croix dessus … :'(
      Je pense aussi que le support n’a pas aidé à recréer cette magie présente dans les livres, car à la base toute la magie devait résider dans la mise en scène. En tout cas l’expérience en valait quand même le détour ! :3

  • Reply Ophélie G. août 16, 2016 at 4:51

    J’ai eu les mêmes interrogations que toi à la lecture de ce livre. Après mûres réflexions, je me dis que Voldy aurait pu avoir envie d’un enfant pour laisser une trace de lui-même, au cas où la Bataille de Poudlard ne serait pas allée dans son sens. Bon, c’est un peu tiré par les cheveux, mais ça pourrait expliquer pourquoi il se serait abaissé à se taper Bella (franchement, vu les dents qu’elle se paye, j’ose pas imaginer le reste…). Et pour les tableaux, je me suis toujours demandé pourquoi à la fin du 6e tome, Harry n’avait pas cherché à discuter avec le portrait de Dumbledore justement.. Si c’est une trace peinte de la mémoire d’un homme, il aurait peut-être pu l’aider avec les Horcruxes… Enfin bref, j’ai hâte de pouvoir voir la pièce sur scène (un an et quelques semaines à attendre ><) pour voir comment ils vont faire pour certaines choses (notamment le Polynectar…). xx

    • Reply La plume août 16, 2016 at 7:30

      J’avoue que je suis curieuse de voir comment tout ça est mis en scène et vue les échos qu’on a pu en avoir: ça doit être MAGIQUE ! Je suis mitigé pour Scorpius, j’adore le personnage moi aussi mais j’ai du mal justement à cause de ces origines et surtout vu son père … Tu as de la chance de pouvoir aller voir la pièce, j’espère que tu nous fera un petit article sur le sujet ? 🙂

  • Reply Spartan août 18, 2016 at 7:57

    Je ne suis pas d’accord avec toi sur certains points, je n’ai pas lu le script mais j’ai eu la chance d’avoir pu voir la pièce. Je pense que déjà il faut arréter de voir ce script comme un roman et d’en attendre autant que pour les 7 premiers. Ensuite ce n’est pas JK Rowling qui à écrit la pièce, elle a juste participé à la réalisation et la mise en scène. Je pense aussi qu’en lisant juste le script forcément le ressentit est totalement différent, du coup je comprends totalement que les gens soit déçu du script. Pourtant je peux assurer que la pièce est juste absolument magique(des tours de magie et de passe passe qui en mettent plein les yeux) et est vraiment dans le prolongement des 7 premiers tomes. Concernant Albus à Serpentard je trouve ça totalement normal puisque contrairement à son père il n’ose pas demander de ne pas y aller. Puis pas besoin d’amour pour que Voldemort ce tape Bellatrix en soit, je verrais plus ça comme satisfaire ses besoins primaires, ce qui au final correspondrait totalement à Voldemort.
    Pour finir je pense vraiment qu’elle est faite pour être vu et non lu pour vraiment profiter à fond de la magie Harry Potter.
    🙂

    • Reply La plume août 18, 2016 at 7:55

      Justement je suis d’accord qu’il ne s’agit pas du tout un 8eme tome de la saga et ce n’est pas du tout dans l’optique de découvrir un nouveau roman Harry Potter que j’ai débuté ma lecture. Je l’ai entamé comme une entité à part entière, mais obligatoirement avec certaines attentes. Et je pense que ce sont ces trop grandes attentes qui ont rendu ma lecture plus difficile et moins agréable.
      Après c’est justement le fait que la pièce ne soit pas écrite par J.K Rowling elle même qui a rendu la chose plus maladroite, le fait qu’elle y ai seulement participé fait que sa plume n’est plus réellement présente dans ce script, même si l’auteur a essayé de se rapprocher de son univers. 🙂
      En ce qui concerne Voldemort je pense justement que « s’abaisser » à un tel acte est hors de sa portée, vue la basse opinion qu’il a de ces semblables qui ne sont pour lui que des insectes sous sa coupe. Je le vois mal avoir quoi que ce soit à faire avec l’un d’eux, mais après ce n’est que mon ressenti personnel du personnage et je peux me tromper. :-p
      Après je n’ai malheureusement pas vu la pièce et n’aurais probablement pas l’occasion, mais je ne doute pas une seconde qu’elle soit formidable. Je te rejoins totalement sur ce point, il est évident qu’une pièce est faite pour être vécu plus qu’être lu. 🙂
      Je te remercie pour ton avis en tout cas ! Je te souhaite une belle soirée ! :3

  • Reply MariePlou août 19, 2016 at 12:49

    Je n’ai pas encore lu ce livre, pourtant acheté à sa sortie !
    Mais j’ai promis à l’amoureux qu’on le lirait ensemble, il faut donc qu’on prenne le temps de se poser, pour se le raconter.
    J’aimerais tellement voir la pièce *^*

    • Reply La plume août 20, 2016 at 10:10

      J’aimerais tellement moi aussi ! Mais financièrement ça ne sera pas faisable … 🙁

      • Reply MariePlou août 23, 2016 at 1:12

        Après, elle sera forcément un moment ou un autre sur internet/en DVD. Money money oblige :p

  • Reply iamalexisd août 24, 2016 at 2:51

    Ayant vu la sortie du livre original, et la diffusion des Harry Potter à la télé, je me suis senti obligé de lire tout les livres tellement j’en suis désormais fan! J’aime beaucoup ton article! Hélas, j’ai lu que le début de ton article, je le lirais entier une fois avoir lu le livre (dans longtemps quand même, mais j’y reviendrais)! 🙂

  • Je laisse un mot doux